Caserne de Santo Ovídio

Afin d’offrir des installations convenables aux soldats du 2e Régiment d’infanterie de Porto, alors parqués dans les magasins de vivres de la place de Cordoaria, une caserne dut être construite sur la place ou lieu de Santo Ovídio. La reine Marie Ière l’ordonna officiellement dans un édit daté du 20 février 1790. L’auteur du projet fut Reinaldo Oudinot, lieutenant-colonel ingénieur du royaume, tandis que les travaux de construction furent confiés aux architectes Teodoro de Sousa Maldonado et José Francisco da Paiva.

Commencé la même année, le chantier se prolongea jusqu’en 1805-1806. Les pierres utilisées pour sa construction provenaient des carrières de Lapa et das Fontainhas et également des Muralhas Fernandinas ou remparts de Dom Fernando qui furent démolis.
Outre le 2e Régiment d’infanterie, la caserne accueillit d’autres troupes à différents moments de son histoire (artillerie, cavalerie et génie), dont le Bataillon des milices de Santo Ovídio pendant le siège de Porto.

  • Coordonnées GPS
    41.15517, -8.61257
Hit enter to search or ESC to close