Rua dos Mártires da Liberdade | Rue

Cette rue, qui fut d’abord un chemin reliant le terrain de l’Olival à la route de Braga, s’appelait au départ « rua da Sovela e de Santo Ovídio ». Après la révolte du 16 mai 1828, elle prit la dénomination de « rua de 16 de Maio », avant de devenir « rua dos Mártires da Liberdade » sur décision du conseil municipal en 1835, en hommage aux douze hommes condamnés par le tribunal de Michel Ier, pendus puis décapités.

Furent ainsi condamnés:
Bernardo Francisco Pinheiro, Clemente da Silva Melo Soares e Freitas, Francisco Manuel Gravito da Veiga Lima, Francisco Silvério de Carvalho, Joaquim Manuel da Fonseca Lobo, José António de Oliveira da Silva Barros, José Maria Martiniano da Fonseca, Manuel Luís Nogueira, Vitorino Teles de Medeiros et António Bernardo de Brito e Cunha, exécutés le 7 mai 1829. Vinrent s’ajouter à cette liste Clemente de Morais Sarmento et João Ferreira da Silva Júnior, exécutés le 9 octobre de la même année.

  • Coordonnées GPS
    41.15286, -8.61361
Hit enter to search or ESC to close