Église dos Congregados


Entre 1662 et 1680, une église fut érigée pour accueillir le siège de la confrérie de Santo António de Lisboa, alors installée dans la chapelle de Santo António do Penedo. L’église et les terrains qui l’entouraient furent cependant donnés à la congrégation de l’Oratoire de saint Philippe Néri, qui en modifia la construction entre 1694 et 1703 pour y ajouter un bâtiment conventuel. C’est depuis les fenêtres de ce couvent, qui donnaient sur la place Pierre IV (actuelle praça da Liberdade), que les frères assistèrent à la pendaison et décapitation des « Martyrs de la liberté » en 1829, tout en célébrant « le roi Michel et la sainte religion » avec du vin de Porto et du quatre-quarts.

Pendant le siège de Porto, le temple fut utilisé comme dépôt de matériel de guerre et hôpital.

Avec l’extinction des ordres religieux (1834), le couvent, la sacristie et la tour furent vendus à un particulier. L’église fut rendue à la confrérie des Congregados sur décret royal. L’intérieur fut restauré en 1836, tandis que la tour fut démolie en 1842.

  • Coordonnées GPS
    41.14617, -8.61078
Hit enter to search or ESC to close